dimanche 21 octobre 2012

Gratte moi la puce que j'ai dans l'dos

J'ai rencontré l'année dernière, via une amie, un talentueux étudiant en musique. Je t'invite d'ailleurs à t'en faire un avis propre en visitant sa chaîne Youtube. Il joue, à ce que je sache, du piano, du ukulélé et du xylophone Glockenspiel (il se fera un plaisir de me rappeler si j'ai oublié quelque chose |EDIT : Je n'ai rien oublié, finalement). Je tiens aussi à le préciser : c'est  quelqu'un de bien ;-).

Gamme de do

Au moment où je l'ai rencontré, lui et toute une flopée de personnes aussi différentes qu'intéressantes, je m'essayais personnellement à l'harmonica. J'en fais toujours, mais de manière beaucoup moins intensive, n'arrivant pas à palier au problème des bends (d'ailleurs, si quelqu'un a des conseils à me donner dans cette technique, je suis preneur). Comme souvent lorsque je rencontre quelqu'un de meilleur que moi dans un domaine, j'ai envie de pouvoir l'égaler, voire le dépasser. Ce n'est certes qu'un fantasme, on ne peut pas être bon en tout, et bien heureusement. Mais ça me me pousse à varier mes activités, et me motive à élargir le champ de mes capacités. J'ai donc naturellement redoublé d'efforts avec mon harmonica, sans grands résultats.
Les vacances sont arrivées, 2 mois bien mérités pour marquer la fin d'une année scolaire plutôt difficile... Et lorsqu'à la rentrée je l'ai revu, une idée, ou plutôt un souvenir, s'est manifesté dans ma tête : je faisais de la flûte traversière, il y a bien longtemps, lorsque j'avais... 13, 14 ans?

J'avais à l'époque décidé d'apprendre la musique, et après un couple d'années de solfège (pour le moins très chia ennuyantes, compte tenu que j'étais un gamin de 11 ans parmi des grands déjà accomplis musicalement), j'ai pu choisir un instrument à pratiquer. Mon choix était déjà fait, c'était bien sûr la flûte traversière. Parce que le piano, en dépit d'un son superbe, était trop difficile à mes yeux et demandait une trop grande dextérité. Parce que la guitare, c'était trop mainstream et que je considérais que le monde n'avait pas besoin d'un guitariste de plus (parce que le monde avait besoin d'un flûtiste, t'sé). Parce que ma vision de la musique s'arrêtait à ces 3 seuls instruments...Après donc 2 ans de pratique de ce bel instrument, bien que je fusse toujours inscrit auprès de l'Harmonie Royale du village, aucun prof n'acceptait encore de m'enseigner, en raison (je pense) de mes retards intempestifs...

J'ai donc gardé dans un tiroir la flûte d'étude que l'Harmonie m'avait gentiment prêté et ne m'a jamais réclamé. Je l'ai ressortie, il y a 2 ou 3 semaines, et ai constaté avec bonheur que mon doigté ainsi que mon souffle n'avaient rien perdu de leur exactitude. Toutes les notes que j'avais appris en deux ans de temps étaient restées intactes dans un coin de mon cerveau. J'ai recommencé à en jouer, timidement, et j'ai l'impression de n'avoir arrêté que l'année dernière. J'en joue pour l'instant sur une base assez régulière. Je n'ai pas encore réussi à remettre la main sur mon livret de partitions d'étude, mais je cherche encore. En attendant, ayant toujours eu l'oreille musicale ("relative" me glisse-t-on dans l'oreillette), je m'amuse à reproduire des chansons que je connais et qui se prêtent bien à l'exercice, comme par exemple l'introduction de Walk of Life de Dire Straits, Serre-Moi de Tryo, I Remember de Damien Rice ou encore Les Étoiles Filantes des Cowboys Fringants. Et, en toute modestie, je me débrouille pas mal du tout. Moi qui connaissait peu de dièses/bémols, j'ai même découvert spontanément comment en produire la plupart sur ma flûte...

Ma flûte traversière, une Yamaha au son chaud.

La prochaine étape est de réapprendre le solfège... Je sais toujours lire une partition, mais relativement lentement. Je connais toujours les rapports de rythme entre les différents types de notes, mais je suis difficilement capable de les appliquer. Cependant, je n'ai jamais compris et ne comprends toujours pas pourquoi une partition peut commencer par une clé de sol ou de fa, à quoi correspondent les sortes de "fractions" qui suivent, pourquoi place-t-on parfois des dièses en début de partition, et d'autres subtilités qui doivent certainement être écrites dans mon ancien cours de solfège. Si quelqu'un veut me l'expliquer dans les commentaires, je serais heureux de le lire...

Toujours est-il que pour le moment, je suis content et j'aime jouer de ma flûte traversière... Peut-être publierai-je un enregistrement un jour, je ne sais pas encore. Mais j'avais envie de partager avec toi ce petit bonheur, hier perdu et aujourd'hui retrouvé, de se sentir capable de faire de la musique (et d'en faire effectivement!)...

Jouez-vous d'un instrument? Lequel, et pourquoi? Depuis longtemps?
Partagez-moi votre passion de la musique (ou d'autres s'il en est) dans les commentaires,
ça me ferait grand plaisir d'échanger.

11 commentaires:

  1. Jouez-vous d'un instrument?
    Euh, je suis capable de jouer du triangle, du xylophone et peut-être encore de la flûte *-*!

    Lequel, et pourquoi?
    Je les ai écrit plus haut et parce que j'ai pas eu le choix de les apprendre lorsqu'il y avait des cours de musique à l'école /o/!

    Depuis longtemps?
    Depuis la deuxième année, mais j'ai cessé depuis plusieurs années, forcément..

    Voilà *-*.
    Ps: Tu devrais continuer à jouer de l'harmonica que je t'ai offert il y a deux ans :(...

    Autre ps: Coldplay est ma passion ; l'amour de ma vie. (Mais toi aussi, je te rassure).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ça te tente plus, la musique?
      J'y joue toujours, mademoiselle, j'y joue toujours, rassurez-vous! Et je ne compte pas abandonner!

      Supprimer
  2. Oui, oui, ça me tente encore, mais j'ai jamais appris d'instrument en tant que tel parce que je le voulais ou..si oui, c'était toujours des instruments où à l'époque, à Fermont, il y offrait pas de cours. Maintenant, ça fait tellement longtemps que j'ai plus touchée à rien que je sais plus lire les notes de musique, donc..j'ai un perdu la motivation, déjà que j'étais pas très axée sur les instruments.

    Je pense que je préfère écouter qu'en jouer, pour l'instant..

    Et d'accord, pour l'harmonica <3.

    RépondreSupprimer
  3. J aime bien la flute traversière, je trouve le son "elfique" ( clair, limpide, fluide)
    Après l harmonica je pensais vraiment pas que c était un instrument à part entiere, tu m apprend quelque chose.

    Je ne joue pas d instrument, j aurai bien aimer la batterie, mais je bloque au.niveau du solfège, faire des études pour taper sur un tambour ( dis vulgairement) je conçois pas.

    Peut être un jour si j ai la motivation.

    Tu.nous postera des vidéos dis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ce qui m'a séduit dans la flûte :-)!
      C'est aussi pour ce son qu'il est fort utilisé pour des solos dans les orchestres, justement.

      Eh si, l'harmonica existe en plusieurs types (diatoniques, chromatiques, ...), en plusieurs clés (do, ré, mi, etc), et demande de l'entraînement quand au placement des lèvres, pour ne souffler que dans un seul trou à la fois. Il n'est pas très compliqué à apprendre, mais dans le cas du diatonique (qui fait 2 notes par trou, selon qu'on y souffle ou qu'on y aspire), si l'on veut pouvoir faire des demis-tons, il faut "bender" la note, en soufflant ou aspirant d'une façon assez particulière que je ne maîtrise pas encore... C'est un instrument assez particulier, mais qui est aussi complet qu'un autre ;-)!

      Il existe sûrement des cours de batterie qui ne demandent pas de solfège, non? Je connais quelques batteurs, et aucun ne m'a jamais parlé de ça... En tout cas, c'est vrai que c'est dommage d'être bloqué à cause de ça, mais pourquoi ne pas essayer en autodidacte? Il existe sûrement pas mal de tuto sur Youtube pour tenter le coup.

      Le meilleur moyen d'avoir la motivation est encore d'essayer, c'est ce qui m'a fait découvrir pas mal de mes intérêts jusqu'à maintenant :-)!

      Pour les vidéos, peut-être, peut-être, si j'arrive à dépasser ma timidité dans ce domaine \o/. Je vais m'entraîner un peu, d'abord.

      Supprimer
    2. Je pensais vraiment pas que l harmonica était un instrument aussi complexe O.o
      Je pensais que c était pour les scouts/cows boys autour du feu ^^

      Après la batterie, je me dis que je pourrais apprendre à l.arrache comme beaucoup de guitariste, mais je peut pas me payer une batterie pour pas être sur qu'elle serve :s
      Mais pour peu que je fasse connaissance avec quelqu'un qui en a une, je testerai volontiers :D

      Ben entraîne toi bien alors et t en fais pas, je suis pas un public difficile ;)

      Asbjorn.

      Supprimer
    3. Eh oui, c'est une idée visiblement très répandue. Il a beaucoup été raillé par les "vrais" musiciens (et d'autres), qui le prennent pour un jouet d'enfant, ne méritant même pas le statut d'instrument de musique. Il a pourtant l'avantage d'être peu cher (de 20 à 100€ selon la marque et la qualité; les miens tournent autour de 30€ et produisent un très beau son), de tenir dans la poche et de pouvoir jouer de nombreux types de musiques (blues, jazz, rock, ...). Ce qui en fait un instrument accessible à tous, et c'est sûrement de là que viennent toutes les idées reçues à son sujet.

      Effectivement, ce n'est pas non plus un achat à prendre à la légère (à l'inverse de l'harmonica *sifflote*). Espérons que tu rencontres un ami qui possède une batterie, il suffit d'une étincelle. De mon côté, j'ai demandé à un ami qui débute justement, il m'a expliqué que son prof lui donnait parfois quelques trucs de solfèges "à la volée" juste histoire qu'il comprenne de quoi ça parle, sans pour autant que ça soit difficile ou fastidieux. N'hésite pas à te renseigner, qui sait?

      Allez, j'ai prévu avec un guitariste un petit duo, je posterai ici la vidéo lorsque nous aurons su nous voir :)!

      Supprimer
  4. C est clair que si j ai l occasion j hésiterai pas, qui sait on montera peut être un groupe un jour x)

    Vivement la vidéo que je puisse voir ce que ça donne, en plus c est dans mes prix et je connais quelqu'un qui pourrait éventuellement me donner des conseils ;)

    Asbjorn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boooon, voilà, j'ai de la pression sur les épaules maintenant :-o !

      Supprimer
  5. Je me permets juste de te corriger, je ne joue pas du Xylophone mais bien du Glockenspiel :P Sinon, merci pour l'article, et je te souhaite bien de réussir à pratiquer la flûte, dans l'espoir d'un jour pouvoir éventuellement faire un duo avec toi :) N'hésite pas d'ailleurs si tu as des questions pour ce qui est solfège, je peux répondre aux questions dont tu parles dans cet article.

    Et merci pour la petite pub aussi, je dis jamais non ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Je pensais que c'était une simple traduction allemande de "xylophone", voire une marque! Je m'empresse de corriger ça. Tu m'expliquerais bien quelle est la différence, alors, ça me ferait plaisir.
      Je m'améliore beaucoup, je trouve. Loin de me prétendre musicien, j'entrevois de l'espoir pour moi. Pour le duo, ça me ferait extrêmement plaisir de joindre mes quelques talents aux tiens.
      Je te poserai des questions de temps à autre, tu seras mon professeur particulier.
      Au passage, je ne dis pas non à la pub non plus, si jamais... O:-)
      Mais il me paraissait inimaginable de parler de mon intérêt pour la musique sans parler de toi.

      Supprimer

Dis-moi ce que tu désires, la seule règle est *le respect*.
Merci pour ta contribution!